Pour une politique d’asile juste et humaine



« La plupart des élus de droite l’avouent ouvertement : les durcissements de la loi sur l’asile votés par le Parlement n’auront aucun impact sur le problème croissant de la violence d’une minorité de requérants issus des pays du Maghreb. Une chose est sûre en revanche, ce sont les plus vulnérables des réfugiés qui paieront la note. »

Lire la prise de position de Jean Christophe Schwaab, Président du réseau OSEO

www.ca-suffit.ch/fr

 

,

Comments are closed.
Top